Prière de Découvrir les Sites SANTEBIO et AFRIQUEBIO

Blog

 
  • Définition de synéchie Utérine

    La synéchie est une forme d’adhérence de deux tissus au niveau d’un organe. Quand on parle de synéchie utérine, il s’agit donc d’adhérences intra-utérines : deux tissus de l’utérus s’accolent entre eux de façon anormale. La synéchie utérine est une affection gynécologique fréquente qui peut aussi se traduire par la destruction de la couche basale de la muqueuse utérine. En présence de cette pathologie, la muqueuse sera par endroits dénuée d’endomètre. Les synéchies  sont une des principales causes d’infertilité secondaire. La prévalence des synéchies est probablement sous-estimée du fait de l’hétérogénéité de la symptomatologie.

     Prière contacter Afrique Santé Bio +22960081765.

    Une recherche bibliographique exhaustive en utilisant les moteurs de recherche médecine, Pubmed, Cochrane Library et Web of Science a été réalisée, afin de faire une mise au point sur la genèse, les conséquences et les méthodes de prévention des adhérences intra-utérines. Les synéchies endo-utérines sont susceptibles de survenir après tout geste endo-utérin via une dysrégulation de la chaîne d’activation de la coagulation liée au processus inflammatoire. Désirez vous soigné définitivement la synéchie utérine ? Cliquer sur Prise en charge . Prière de cliquer ici pour retrouver un des meilleurs traitements à cet effet https://www.afriquebio.com/boutique/divers/tisane-264-synechie-causes-symptome-remede-naturel-synechie.html

    Lire la suite

  • La dystrophie ovarienne et la grossesse : remede naturel

    La dystrophie ovarienne est une anomalie hormonale complexe qui touche de nombreuses femmes. Parce qu’elle peut avoir un impact sur l’ovulation, c’est l’une des causes d’hypofertilité les plus fréquentes. Ces problèmes de fertilité ne sont cependant pas systématiques. Lire jusqu'à la fin pour découvrir tout sur la dystrophie ovarienne et le traitement naturel.

    Prenez rendez-vous avec lady feranmi sur :

    Rendez-vous

    E-mail

     Recherche associée

    Est-il possible de tomber enceinte avec des ovaires polykystiques ?
    Qu'est-ce qui provoque le grossissement de l'ovaire ?,
    Est-ce que les kystes ovariens sont douloureux ?,
    Comment savoir si on a un kyste de l'ovaire ?,
    Comment guérir la dystrophie ?,
    Comment guérir définitivement des ovaires polykystiques ?,
    Comment guérir ovaire polykystique ?

     

    Lire la suite

  • Insuffisance rénale :Causes, et traitement naturel

    Traitement naturel de l'insuffisance rénale. Tout ce que vous devez savoir à ce sujet. Utilisez du jus de persil et du jus de pomme pour vous débarrasser de l'insuffisance rénale en 01 mois. Lisez jusqu'à la fin et rejoignez-nous sur rendez-vous

    Prenez rendez-vous avec lady feranmi sur :

    Rendez-vous

    E-mail

    Question associée

    Comment puis-je réparer mes reins naturellement ?,
    Que manger quand vos reins sont défaillants ?,
    Quels légumes sont bons pour les reins ?,
    Le concombre est-il bon pour les reins ? Quelles boissons aident à réparer les reins,

     

    Lire la suite

  • les vertus du fagara: Au cœur de AFRIQUE SANTE BIO

    Généralement frequent dans les milieux tropicaux.  Le fagara zanthoxyloides est une plantes appartenant à la famille des Rutacées. On retrouve le fagara dans les pays comme le Sénégal, le Cameroun, etc. Les racines, les feuilles et les tiges de fagara sont utilisées dans la médecine traditionnelle pour traiter plusieurs maladies. Découvrez dans la suite de l’article la recette à base de Fagara zanthoxyloide pour soigner les myomes et les kystes et le drépanocytose.l

    Pour prendre rendez-vous avec lady feranmi, veuillez nous rejoindre sur :

    Appelle -moi

    E-mai

    Recherche associée

    qu'est-ce que le fagara?
    Le fagara peut-il soigner les kystes?
    Qu'elle est l'importance du fagara?
    Comment utiliser le fagara? 
    Ou trouver le fagara?

    Lire la suite

  • Plante pour soigner l'hématémèse

     

    L'hématémèse correspond à l'émission de sang par la bouche, de couleur rouge vive ou noirâtre.

     

    Comment se masifeste cette pathologie et quelles sont ces causes ?

    Elle traduit l'existence d'une hémorragie dans la partie haute du tube digestif, liée par exemple :

    à la présence d'un ulcère au niveau de l'estomac ou du duodénum .La première partie de l'intestin grêle, provoqué parfois  par la bactérie Helicobacter pylori . 

     D'autre part  à la présence d'une tumeur, cancéreuse ou non ; à des lésions de la muqueuse provoquées par la prise de médicaments toxiques pour l'estomac, comme l'aspirine et les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ;

    à la présence de varices œsophagiennes ou gastriques, qui correspondent à la dilatation de veines, souvent provoquées par une cirrhose du foie . Elles peuvent se rompre et provoquer aussi des  saignements . Encore une inflammation de la muqueuse de l'œsophage, on parle alors d'œsophagite ;

    au syndrome de Mallory-Weiss, qui est associé à des lésions au niveau de la jonction entre l'œsophage et l'estomac provoquées par des vomissements répétitifs. Il peut être consécutif à un trouble du comportement alimentaire comme la boulimie, ou à l'alcoolisme.

    Bon à savoir : un melæna, c'est-à-dire l'émission de sang de couleur noirâtre, digéré, au niveau de l'anus, est parfois associé à l'hématémèse.

    Distinction de l'hématémèse

    Certaines manifestations peuvent ressembler à l'hématémèse, mais sont à distinguer de celle-ci :

    des vomissements conduisant au rejet d'un bol alimentaire de couleur rouge, car teinté par des aliments (betterave, fruits rouges...) ;

    des saignements de nez, lorsque le sang est dégluti, mis en évidence par un examen ORL ;

    des saignements provenant des voies respiratoires (hémoptysie) ; dans ce cas, les émissions de sang se manifestent lorsque la personne tousse.

    Traitement et prise en charge de l'hématémèse

    Une hémorragie digestive haute n'est pas à prendre à la légère : elle entraîne le décès du patient dans 3 à 14 % des cas. Il faut donc réagir rapidement à la situation.

    Stabiliser le patient

    Lorsqu'une personne présente une hématémèse, elle doit être hospitalisée en urgence ; l'équipe médicale va alors évaluer l'importance des pertes sanguines et leur impact sur l'organisme. Différents paramètres sont évalués : la fréquence cardiaque, la pression artérielle, le taux d'hématocrite (la proportion de globules rouges dans le sang). Elle procède le cas échéant à une transfusion sanguine.

    Fibroscopie

    En cas d'hématémèse, une fois que le patient est stabilisé, le gastro-entérologue peut procéder à une fibroscopie pour déterminer la cause précise de la perte de sang. Un tube souple muni d'une caméra est introduit dans l'œsophage pour détecter l'existence éventuelle de lésion. Au cours de cet examen, une hémostase peut être réalisée pour arrêter l'hémorragie et éviter qu'elle ne récidive.

    Différentes techniques sont possibles :

    une coagulation par exposition à une forte température ;

    une injection d'adrénaline au niveau de la lésion, ou de colle synthétique en cas de varice ;

    une intervention mécanique, qui consiste à poser par exemple des clips hémostatiques pour pincer (et donc obturer) une veine qui saigne.

    En fonction de la situation, il peut s'avérer nécessaire de procéder à une intervention chirurgicale.

    Bon à savoir : vous pouvez réaliser une préparation d'huiles essentielles (HE) à la fois relaxante et antalgique en mélangeant, dans un flacon de 30 ml, 30 gouttes d'HE de menthe poivrée, 15 gouttes d'HE de litsée citronnée ou de lavande fine et une huile végétale. Appliquez un peu du mélange sur l'avant-bras 3 fois dans l'heure qui précède l'intervention.

    Traitement naturel l'hématémèse 

    Les patients présentant ce type d'hémorragie sont souvent traités avec un médicament visant à réduire l'acidité de l'estomac, appartenant à la famille des « inhibiteurs de la pompe à protons ».

    Un traitement antibiotique s'impose si l'hémorragie est liée à la présence de la bactérie Helicobacter pylori. En effet le traitement naturel pour soigner l'hématémèse est un pure produits de l'extrait des végetaux . Tisane et plantes pour soigner l'hématémèse. CONTACTER LE CENTRE ICI 

     

  • Glaucome: définition, traitement et aliment à éviter

    Le glaucome est causé par l'augmentation de la pression intra-oculaire qui va progressivement détruire les fibres du nerf optique.L'augmentation de la pression intra-oculaire est causée par l'obstruction du filtre d'évacuation du liquide intraoculaire. Il peut entraîner une diminution irrémédiable du champ de vision suivie d'une perte totale de la vision si aucun traitement n'est envisagé.Nous notons egalement qu'il ya 06 Types de glaucome.  Lire jusqu'à la fin pour découvrir les differents traitements et les aliments à eviter.

    Pour prendre rendez-vous avec lady feranmi, veuillez nous rejoindre sur :

    Appelle -moi

    E-mail

    Recherche associée

    Quelles choses vous devriez éviter si vous avez un glaucome ?
    Comment voit une personne atteinte de glaucome ?,
    Est-ce que le glaucome touche les deux yeux ?,
    Comment stopper la progression du glaucome ?,
    Comment faire baisser la tension dans les yeux ?
    Est-ce que le glaucome se guérit ?
     

    Lire la suite

  • Remède Naturel Gonococcie traitement radical

     

     De nos jour force est de constater que plusieurs sont les maladies qui par un simple plaisir s'infiltre dans l'organisme hunain .Encore appelé Gonorrhée, chaude pisse, la gonococcie est une infection bactérienne sexuellement transmissible. Elle se  transmet lors d'un contact direct avec les secrétions des organes génitaux d'une personne infectée. L'infection peut se propager lors de relations sexuelles orales, vaginales ou anales avec une personne infectée, même si elle n'a pas de symptômes.

    Pour tout savoir sur cette pathologie , CONTACTER NOUS ICI 

    Transmission de la Gonococcie .

    La transmission de la gonococcie est très facile et peut se faire au cours de pénétrations vaginales, anales ou buccales. Un sinple contact sexuel sans pénétration peut suffire à une contamination.

    Le nombre de diagnostics d’infection à gonocoque rapportés a augmenté de 53% entre 2019 et 2020. Cette augmentation s’observe chez les HSH (hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes) (+58%) et chez les hétérosexuels (+29%). Les personnes diagnostiquées pour une gonococcie sont majoritairement des HSH (71%).

     

                                                                                                              Symptomes et quelques complications de cette pathologie .

     Nous constatons souvent chez les persommes infectées  plusieurs signes  comme par exemple l’urétrite (inflammation de l'urètre), du moins dans un premier temps.

    L'incubation silencieuse dure de plusieurs jours .

     Quelques signes  chez l'homme :

    Il n'y a pas forcément de symptômes.

    Les symptômes suivants peuvent apparaître :
     des douleurs à la miction, à l’éjaculation,
     un écoulement purulent jaune-verdâtre qui survient tout au long de la journée (taches dans le slip, quand ça ne colle pas carrément).

    L’infection ascendante peut toucher :
     un testicule (orchite),
     l’épididyme (épididymite),
     la prostate (prostatite).

    Pour passer la commande, il suffit d'écrire à kpossounarso@gmail.com ou de téléphoner à 0022960081765.
     

     Quelques signe chez la femme :

    La plupart du temps l’infection ne provoque pas de symptômes (70% des cas), ou bien des symptômes peu caractéristiques.

    Quand elle est symptomatique, l'infection se caractérise par :
     pertes vaginales verdâtres,
     parfois associées à une urétrite (avec un écoulement du méat urétral).

    L’infection ascendante est à l’origine d’une endométrite (infection de l’utérus) ou d’une salpingite (inflammation des trompes), douloureuses et provoquant de la fièvre.

     Quelques signes chez l'homme et la femme :
     Localisations ano-rectales : elles sont souvent asymptomatiques. On peut néanmoins retrouver un écoulement purulent anal et des douleurs à la défécation (ou de fausses envies),
     L’oropharyngite gonococcique est également le plus souvent asymptomatique,
     La conjonctivite est possible (transmission via la main).

    Si l’infection n’est pas soignée il existe des risques de stérilité, surtout chez la femme.

    Comment soigne-t-on la gonococcie ?

    Aujourd’hui, le traitement de la gonococcie repose principalement sur une injection d'antibiotique . Existe t'il un traitement naturel ? Le traitement des infections à gonocoques repose habituellement sur des produits naturel Afrique Santé Bio .Il s’agit d’un traitement à base de plantes qui soigne définitivement.  

    La personne est considérée comme guérie une fois la prise de ces produits naturel selon la durée de traitement .

    Recommandations :

    contrôle clinique au bout d'une semaine, mais il se fait rarement s'il n'y a plus de symptômes,

    contrôle biologique au bout de 5 semaines.

    Le traitement systématique des partenaires permet d’interrompre la chaîne de transmission.

    Le traitement permet la guérison complète mais ne protège pas d’une nouvelle infection.

    Un traitement actif sur Chlamydiae doit être systématiquement associé au traitement de la gonococcie.

    Pour passer la commande, il suffit d'écrire à kpossounarso@gmail.com ou de téléphoner à 0022960081765.
     

    Prière contacter nos services clientèles pour une prompte prise en charge .

    Désirez-vous en savoir plus  cliquer ici .

     

     

    Lire la suite

  • Mélanome: Definition, traitements naturel

    Le mélanome est une forme grave de cancer de la peau. Il se développe dans vos mélanocytes, ou cellules de la peau. Ces cellules de la peau produisent de la mélanine, qui donne à votre peau sa couleur.

    Selon certaines recherches, plus de 70 pour cent des mélanomes se développent dans ou à proximité d'un grain de beauté ou d'une tache sombre sur votre peau. Il est important de noter les changements dans la taille ou l'apparence des grains de beauté et des taches de naissance. Ces changements pourraient signifier que le mélanome se développe. Chez les hommes, le mélanome se développe généralement sur le tronc, la tête ou le cou. Chez les femmes, il se développe normalement sur les bras et les jambes. Lisez jusqu'à la fin pour en savoir plus sur cette affection.

    Pour prendre rendez-vous avec lady feranmi, veuillez nous rejoindre sur :

    Appelle -moi

    E-mail

    Recherche associée

    Qu'est-ce qui tue naturellement les cellules du mélanome ?

    Qu'est-ce qui tue les cellules du mélanome ?

    Le mélanome peut-il être guéri tout seul ?

    Comment faire disparaître le mélanome ?

    que dois-je manger si j'ai un mélanome ?

    Pouvez-vous vivre longtemps avec un mélanome ?

    Lire la suite