.Dépot et vente en France  0033752949021  Prière de visiter le site original https://www.afriquebio.com

REMEDBIO (0024107855621, 0033752949021)

Caesalpinia bonduc.

caesalpinea-bonduc.png

 Noms vernaculaires : Adjikou en goun  et FON au BENIN; Awalé en RCI

Bonduc, cadoque, cadoc, cassie (Fr). Bonduc nut, fever nut, guilandina seed, nicker nut (En). Inimbo, inimboja, nogueira de bonduque, olho de gato, silva da praia (Po). Mkomwe, mnamu, mburuga (Sw).

Usages et description.

Dans toute l’aire de répartition de Caesalpinia bonduc en Afrique, ses feuilles, son écorce et ses racines s’utilisent pour soigner la fièvre, les maux de tête et les douleurs de poitrine ; elles servent aussi comme vermifuge. En Afrique de l’Ouest, la plante est utilisée comme rubéfiant et tonifiant dans le traitement de la jaunisse, de la diarrhée et des éruptions cutanées. Les racines sont réputées aphrodisiaques. La graine et des décoctions de feuilles et de racines se prennent pour traiter l’asthme et les complications en cours de menstruation, et pour éviter les fausses couches ; elles s’administrent aussi en collyre pour traiter les caillots sanguins internes dans l’œil. En Tanzanie, l’amande de la graine réduite en poudre se prend avec de l’eau pour traiter le diabète sucré.  L’huile des graines sert à traiter les rhumatismes. Un extrait amer des graines, connu sous le nom de “quinine du pauvre”, s’emploie contre le paludisme .A forte dose, on suppose qu’il est toxique. 

 Emplois

--Fièvre et maux de tête.

Prendre La décoction des feuilles et des racines. 2 verres par jour pendant 7 jours.

--Douleurs de poitrine.

Masser la poitrine avec la décoction chaude des feuilles.

--Faiblesse sexuelle et asthme.

Prendre la décoction des feuilles et des racines.

--Règles douloureuses

Boire durant les règles une décoction des feuilles et des racines..

--Diabète

Prendre comme complément alimentaire la poudre des graines.

  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire